Navigation – Plan du site

Susanne von Meiss, Bücherwelten. Von Menschen und Bibliotheken

Anne Saada
Référence(s) :

Susanne von Meiss, Bücherwelten. Von Menschen und Bibliotheken, Hildesheim: Gerstenberg, 2011 (5e édition), 256 p., 19,95 €

Référence(s) :

Susanne von Meiss, Bücherwelten. Von Menschen und Bibliotheken, Hildesheim: Gerstenberg, 2011 (5e édition), 256 p., 19,95 €

Entrées d’index

Index chronologique :

Ouvrages transpériodiques

Index thématique :

Histoire de la culture
Haut de page

Texte intégral

1Cet ouvrage s’adresse aux amateurs de bibliothèques aussi bien anciennes que contemporaines. C’est à l’esthétique des bibliothèques que Susanne von Meiss s’intéresse, et plus précisément aux rapports que les hommes entretiennent avec leur bibliothèque, alors que les ouvrages sur les bibliothèques portent habituellement plus généralement sur l’histoire de ces institutions et la spécificité de leur collection. De ce point de vue, il s’agit plutôt d’un livre d’art, ce que les nombreuses et belles photos de Reno Guntli viennent confirmer. Son auteur écrit d’ailleurs pour des magazines d’art et de décoration intérieure comme Vogue, Elle, Architectural Digest, revues pour lesquelles travaille également le photographe associé à cet ouvrage.

2L’espace géographique considéré est aussi large que la chronologie : l’Europe, mais aussi le Brésil ; de même, on va des bibliothèques les plus anciennes aux collections les plus contemporaines. L’originalité de l’ouvrage réside dans les bibliothèques privées contemporaines qu’elle donne à voir, celles d’écrivains, d’éditeurs, d’agents littéraires, de critiques, de designers et d’artistes renommés.

3L’ouvrage se divise en cinq chapitres thématiques. Chacun d’entre eux est présenté à travers différents exemples : les temples du livre (bibliothèques ecclésiastiques, bibliothèques princières, bibliothèques nationales) ; collectionner les livres (collections de particuliers, clubs, collections célèbres) ; vivre avec des livres (bibliothèques d’intérieur, chalets et pavillons de chasse, bibliothèques de designer) ; le livre et l’art (bibliothèques comme objets artistiques) ; le livre comme art ; les métiers du livre (l’art et l’artisanat, les antiquaires, les écrivains, les éditeurs, les agents et les critiques littéraires).

4Il est amusant que les bibliothèques de professeurs manquent à ce panorama, vraisemblablement parce que les bibliothèques et les demeures de ces autres collectionneurs de livres ne sont pas assez belles — riches ? — pour entrer dans ce type d’ouvrages.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anne Saada, « Susanne von Meiss, Bücherwelten. Von Menschen und Bibliotheken », Revue de l'IFHA [En ligne],  | 2017, mis en ligne le 01 février 2017, consulté le 24 février 2017. URL : http://ifha.revues.org/8655

Haut de page

Droits d’auteur

©IFHA

Haut de page
  • Logo IFRA – Institut franco-allemand. Sciences historiques & sociales
  • Logo Goethe Universität
  • Logo Ministère des affaires étrangères
  • Logo Fondation maison des sciences de l'homme
  • Revues.org