Navigation – Plan du site
Outils et travaux
Instruments et institutions

Le Sonderforschungsbereich/Transregio 138 : « Dynamique de la sécurité. Forme de la sécurisation dans une perspective historique »

Université de Marburg, Université de Gießen et Herder-Institut für historische Ostmitteleuropaforschung
Niels F. May

Texte intégral

https://www.uni-marburg.de/​fb06/​forschung/​sfb-sicherheit (site provisoire)
Responsable : Prof. Dr. Christoph Kampmann, Coordination Gießen : Prof. Dr. Horst Carl

1L’objectif majeur de ce Sonderforschungsbereich, qui regroupe deux universités voisines (Marburg et Gießen), est d’analyser la façon dont différentes conceptions de sécurité se sont développées au cours de l’histoire et se sont intégrées dans le processus historique. La mise en place de la sécurité et sa démonstration sont considérées comme des phénomènes se conditionnant mutuellement. Le va-et-vient entre ces deux aspects au sein des différentes dynamiques et processus historiques est au centre des analyses. Pour les décrire, le Sonderforschungsbereich utilise le terme de sécurisation qui exprime le caractère procédural. Les chercheurs reprennent ainsi le concept de « securitization » de l’École de Copenhague, issu des sciences politiques, en l’enrichissant d’une dimension historique.

2Ils s’orientent vers une étude qui englobe les pratiques de la sécurisation en incluant ses ambivalences et les processus dialectiques qui en découlent. Pour mieux les saisir, le Sonderforschungsbereich ne part pas d’une définition immuable et statique de la sécurité, mais d’une conception changeante dans l’histoire, objet d’une construction sociale. Les interprétations et intérêts concurrents de différents groupes montrent que la sécurité est une valeur fondamentale de la société qui ne peut être saisie qu’en analysant le langage politico-social. Les divers projets de recherche ne se limitent donc pas à l’histoire contemporaine, longtemps champs de prédilection des études sur la sécurité. Leur but est d’appréhender les phénomènes dans leur diachronie et d’interroger les découpages traditionnels. Pendant les douze années du Sonderforschungsbereich, les chercheurs souhaitent tout d’abord développer des instruments d’analyse, puis proposer une typologie générale des dynamiques historiques de la sécurité.

3L’ensemble est divisé en trois axes : le droit, la violence et le savoir. Dans le premier axe se trouvent par exemple des projets concernant l’échange des otages pour garantir la sécurité comme on peut les observer dans la pratique internationale (V. Epp, K. Ruffing, H. Carl), les contrats de mariages dynastiques (C. Kampmann) ou les mesures contre les génocides (H.-J. Bömelburg, E. Conze. Dans le second se trouvent les recherches sur la paix publique (« Landfriede ») dans le Saint-Empire (H. Carl), sur les minorités confessionnelles (H.-J. Bömelburg et U. Niggemann) ou sur la sécurité de l’État et la sécurité à l’égard de l’État (C. Dietze). L’axe concernant le savoir lié à la sécurité analyse entre autres le rôle joué par cette dernière dans l’organisation de l’espace urbain à Hambourg et à Londres des années 1880 à 1980 (F. Lenger).

4Le Sonderforschungsbereich propose des bourses universitaires de court terme (3-6 mois) pour les doctorants et post-doctorants1. De plus, il comprend une école doctorale intégrée qui permet aux doctorants de présenter leurs recherches et d’en discuter.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Niels F. May, « Le Sonderforschungsbereich/Transregio 138 : « Dynamique de la sécurité. Forme de la sécurisation dans une perspective historique » », Revue de l'IFHA [En ligne], 6 | 2014, mis en ligne le 31 décembre 2014, consulté le 21 février 2017. URL : http://ifha.revues.org/8024 ; DOI : 10.4000/ifha.8024

Haut de page

Auteur

Niels F. May

(Université Goethe de Francfort/IFHA)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

©IFHA

Haut de page
  • Logo IFRA – Institut franco-allemand. Sciences historiques & sociales
  • Logo Goethe Universität
  • Logo Ministère des affaires étrangères
  • Logo Fondation maison des sciences de l'homme
  • Revues.org