Navigation – Sitemap

Protocole pour une recension

Style sheet (review)
Publikationsnormen (Rezension)

Les recensions doivent être adressées avant le 31 août 2016, en fichier Word et par voie électronique à l’adresse suivante :

revueifra@institutfrancais.de

Forme générale

Nommez votre fichier de la manière suivante : L’auteur de l’ouvrage recensé – un mot clé du titre et votre nom entre parenthèse. Par exemple : Hiltmann – Heroldskompendien (Monnet).

Corps du texte

La recension doit être rédigée en français et doit comporter environ 5 000 signes (espaces compris).

Police : Times New Roman, police 11 (titre compris), justifié, interligne 1,5.

Les notes de bas de page sont à proscrire pour les recensions, préférez une référence courte entre parenthèses dans le corps du texte.

  • Ne pas laisser de lignes blanches entre les paragraphes (fonction Word : paragraphes/espacements sur zéro).

  • Ne pas couper les mots à la fin des lignes (fonction Word : paragraphes/enchaînement/ne pas couper les mots).

  • Attention à ne pas paginer votre texte, veiller à ce que les en-têtes et pieds de page soient vides.

Références bibliographiques

La référence bibliographique de l’ouvrage doit suivre le modèle suivant : 

(cf. les sites des maisons d’édition pour trouver les informations exactes concernant les ouvrages)

Prénom Nom en minuscules (dir. pour signaler le directeur scientifique de l’ouvrage et « éd. » pour les éditions de sources), Titre en italique, Lieu d’édition (à laisser dans la langue d’origine) : Maison d’édition (collection, numéro du volume), date, nombre de pages, prix en €. 

Exemple : Jean Delombre, Les Recettes du bonheur, Nœud-les-Mines : Gallimard (Les voies de la sagesse, 259), 1989, 238 p., 17,50 €.

TOUS les noms des auteurs cités (titre recension, corps du texte, signature…) sont en minuscules. Dans un compte-rendu, lorsqu’un auteur de l’ouvrage collectif recensé est de nouveau cité, on abrège le prénom de la manière suivante : P. Pivert

Les sites internet doivent être actifs (créer un lien hypertexte : le lien doit apparaître en bleu souligné).

La signature doit être placée à la fin du texte.

Indiquer votre appartenance institutionnelle en dessous de la signature, sans parenthèses : établissement en majuscules (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, EHESS, EPHE…) suivi du lieu, ou bien l’université selon son appellation officielle et actuelle suivie du chiffre arabe (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), ou bien le laboratoire (CNRS-UMR 8131).

Mots-clés

Les recenseurs sont priés de bien vouloir affecter des MOTS-CLÉS (au moins une entrée thématique et une entrée chronologique) à la fin de leur recension uniquement à partir des listes fournies ci-dessous. Il est possible de choisir plusieurs entrées. Veiller à recopier les entrées comme elles sont présentées ci-dessous (groupes et pluriels compris).

Liste des entrées thématiques 

  • Histoire des États et des pouvoirs

  • Histoire religieuse

  • Histoire sociale

  • Histoire des villes et des régions

  • Histoire du droit

  • Histoire de la culture

  • Histoire de l’art

  • Histoire des mentalités

  • Histoire économique

  • Histoire militaire

  • Histoire des sciences

  • Histoire des milieux naturels

  • Histoire des femmes, histoire du genre

  • Histoire des idées

  • Manuels/Ouvrages généraux/Outils de travail

  • Historiographie/Méthodologie

  • Sources

Liste des entrées chronologiques 

  • Antiquité

  • Moyen Âge

  • Période moderne

  • Époque contemporaine

  • Ouvrages transpériodiques

Typographie

Dans le texte, le clavier français fait autorité pour les signes français (guillemets notamment).

Mettre des espaces insécables :

  • avant et après une ponctuation forte ( ? ! ; : %) ;

  • après le point pour des abréviations comme P. [espace insécable] Pivert ou p. [espace insécable] 56 ou encore 50 [espace insécable] €.

(CTRL+MAJ+ESPACE sur Word/OpenOffice ;
CTRL+ESPACE sur Mac OS X)

L’espace insécable est représentée par un ° dans la fonction « afficher tout » de Word (symbole ¶ sur la barre d’outils ou ctrl+8) 

Les majuscules doivent être accentuées (État, Moyen Âge sans trait d’union, Église…).

Les ordinaux s’indiquent de la manière suivante, et sans exposant :
Premier : 1er ; première : 1re ; Second : 2d ; seconde : 2de ; deuxième et tous les suivants = 2e, 10e, 15e, 250e…

Les siècles sont en chiffres romains (ex : XIIe siècle). Si l’on mentionne de façon abrégée un intervalle de siècles, le mot « siècle » est au pluriel, sinon il reste au singulier.

Les souverains, papes et régimes : les chiffres sont en capitales romaines et séparé par une espace insécable (Louis XIV, Charles Ier).

Les chiffres atteignant ou dépassant le millier sont « aérés » par une espace insécable, par exemple : 2 654 250.

D’une manière générale, tous les termes étrangers (latin compris, ex : a priori) sont en italique. Les termes et expressions consacrés par le français restent cependant en romaine (ersatz, leitmotiv, « le IIIe Reich »…) – cf dictionnaire -, « etc. » n’est pas en italique et est suivi d’un seul point, et non de trois.

  • Logo IFRA – Institut franco-allemand. Sciences historiques & sociales
  • Logo Goethe Universität
  • Logo Ministère des affaires étrangères
  • Logo Fondation maison des sciences de l'homme
  • Revues.org