Navigation – Plan du site
Outils et travaux
Bilans

Colloque de clôture du séminaire franco-allemand « Les Mots de l’histoire »

Pierre Monnet
p. 156-164

Texte intégral

1Le vendredi 15 juin 2012, l’Institut historique allemand de Paris a accueilli le colloque de clôture du séminaire franco-allemand « Les mots de l’histoire : historiens français et allemands face à leurs concepts et leurs outils », lors duquel les principaux acteurs du séminaire ont tiré le bilan des huit dernières années de cette manifestation.

2Les concepteurs et organisateurs de ce séminaire mensuel inter-établissement ont dressé un état des lieux de cette forme unique en son genre d’échanges historiographiques, méthodologiques et épistémologiques à travers les communications suivantes :

  • Patrice Veit (Centre Marc-Bloch, Berlin), « Les Mots de l’histoire – une idée et son évolution »

  • Christophe Duhamelle (EHESS, Paris), « Les mots des mots – retour sur les choix thématiques »

  • Michael Werner (CIERA, Paris), « Les mots et la Begriffsgeschichte » (sémantique historique) »

  • Pierre Monnet (IFHA, Francfort/Main), « Les mots – moment fédérateur de la coopération scientifique franco-allemande »

  • Anna Karla (DHIP), « Nachwuchswissenschaft, la jeunes recherche et les mots de l’histoire »

  • Discussion générale : « Les mots – et après ? »

3Initié en 2004 par le Centre de recherche interdisciplinaire sur l’Allemagne (CRIA) et organisé depuis 2008 en partenariat avec l’Institut historique allemand de Paris et le soutien financier de l’Université franco-allemande (UFA), ce séminaire avait pour but de rassembler autour d’une réflexion d’ordre essentiellement historiographique et méthodologique, chercheurs, doctorants et étudiants de master en histoire. Lors de chaque séance un historien français et un historien allemand dialoguaient autour d’une notion, d’un concept ou d’un courant historiographique examiné dans une approche croisée à partir des traditions et des définitions nationales et/ou disciplinaires propres.

4Il s’agissait de confronter de façon réflexive des concepts clés des sciences sociales et humaines françaises et allemandes depuis la fin du XIXe siècle et de porter l’attention sur leurs transferts, (ré)appropriations, importations et exportations. Au total, 52 séances rassemblant 104 intervenants ont ainsi été organisées, complétées par 4 journées d’études.

5En raison du départ de plusieurs de ses organisateurs, appelés à diriger des centres français de recherches à l’étranger, le séminaire s’est achevé en 2012, après avoir joué pleinement son rôle de fondateur d’un maillage institutionnel franco-allemand serré, ce dont témoigne l’engagement de la plupart de ses organisateurs dans le projet fédératif franco-allemand « Saisir l’Europe : un défi pour les sciences sociales » créé le 1er juin 2012 et présenté dans les colonnes de la présente Revue.

6La publication des actes du colloque « Les Mots de l’histoire – un bilan », accueillie sous la forme d’un dossier thématique dans la Revue de l’Institut français d’histoire en Allemagne, devait aussi être accompagnée pour mémoire du récapitulatif année après année du programme du séminaire.

Haut de page

Annexe

Récapitulatif des sujets et des intervenants

2011/2012

« Selbstzeugnis/Témoignage »
Leonard V. Smith (Oberlin College) et Gerhard Hirschfeld (Bibliothek für Zeitgeschichte/ Stuttgart)
Commentaire : Franziska Heimburger (EHESS), Arndt Weinrich (DHIP)

« Stände/Ordres »
Christine Lebeau (Paris I) et Ferdinand Kramer (München)
Commentaire : Bernd Klesmann (DHIP)

« Wallfahrt/Pèlerinage »
Waltraud Pulz (München) et Dominique Julia (EHESS)
Commentaire : Christophe Duhamelle (EHESS)

« Hören/Écoute »
Martin Kaltenecker (Paris VII) et Karsten Lichau (Centre Marc Bloch)
Commentaire : Patrice Veit (Centre Marc Bloch)

« Zivilreligion/Religion civique »
Intervenants : Hans Vorländer (Dresden) et Olivier Richard (Mulhouse)
Commentaire : Pierre Monnet (EHESS, IFHA Francfort/Main)

Journée d’étude : Les Mots de l’histoire – un bilan

2010/2011

« Rechtsgeschichte/Histoire du droit »
Rainer Maria Kiesow (Francfort/Main/EHESS) et Jean-Louis Halperin (ENS Ulm)
Commentaire : Pierre Monnet (EHESS)

« Absolutismus/Absolutisme »
Lothar Schilling (Augsburg) et Fanny Cosandey (EHESS)
Commentaire : Bernd Klesmann (DHIP)

« Volkskunde, Kulturanthropologie/Ethnologie »
Wolfgang Kaschuba (HU Berlin) et Denis Laborde (CNRS – Centre Marc Bloch)
Commentaire : Jean-Louis Georget (CRIA, EHESS)

« Kriegsberichterstattung/Dire la guerre »
Ute Daniel (Braunschweig) et Stéphane Audoin-Rouzeau (EHESS)
Commentaire : Franziska Heimburger (EHESS)

« Gedächtnis, Erinnerung/Mémoire »
Jan Assmann (Heidelberg / Konstanz) et Marie-Claire Lavabre (CNRS – Sciences Po Paris)
Commentaire : Michael Werner (CRIA, EHESS)

« Ehre/Honneur »
Gerd Schwerhoff (Dresden) et Hervé Drévillon (Paris I)
Commentaire : Christophe Duhamelle (EHESS)

Journée d’étude : les Mots de l’histoire junior

2009/2010

« Kameralismus, Kameralwissenschaften/Caméralisme, sciences camérales »
Justus Nipperdey (München/Gotha) et Pascale Laborier (Centre Marc Bloch)
Commentaire : Christine Lebeau (Paris I)

« Landschaft/Paysage »
Norbert Fischer (Hamburg) et Aziz Ballouche (Angers)
Commentaire : Michael Werner (EHESS-CRIA)

« Deux intraduisibles révélateurs : Staatskirchenrecht/Laïcité »
Axel Gotthard (Erlangen) et Rita Hermon-Belot (EHESS)
Commentaire : Christophe Duhamelle (EHESS)

« Diskurs/Discours »
Jürgen Martschukat (Erfurt) et Peter Schöttler (CNRS/IHTP)
Commentaire : Falk Bretschneider (EHESS-CRIA)

« Region/Région »
Jakob Vogel (Cologne) et Marie-Vic Ozouf Marignier (EHESS)
Commentaire : Bernd Klesmann (DHIP)

« Vorstellung/Représentations »
Roger Chartier (Collège de France) et Hartmut Kaelble (HU Berlin)
Commentaire : Pierre Monnet (EHESS)

2008/2009

« Beamte/Fonctionnaires »
Stefan Brakensiek (Essen-Duisburg) et Marie-Benédicte Vincent (Angers)
Commentaire : Christine Lebeau (Paris I)

« Quels mots pour écrire l’histoire des juifs en Allemagne et en France ? »
Michael Brenner (München) et Maurice Kriegel (EHESS)
Commentaire : Dominique Bourel (CNRS-Centre Roland Mousnier, Paris-Sorbonne)

« Emotionen, Gefühle/Émotions »
Martina Kessel (Bielefeld) et Piroska Nagy (Rouen)
Commentaire : Patrice Veit (CNRS-CRIA)

« Geschlecht, Gender/Genre, gender »
Claudia Opitz (Basel) et Florence Tamagne (Lille III)
Commentaire : Christophe Duhamelle (EHESS)

« Haus/Maisonnée »
Valentin Groebner (Luzern) et Christiane Klapisch (EHESS)
Commentaire : Pierre Monnet (EHESS)

« Umweltgeschichte/Histoire de l’environnement »
Jens Ivo Engels (TU Darmstadt) et Gregory Quenet (Versailles/ Saint-Quentin-en-Yvelines)
Commentaire : Gudrun Gersmann (DHIP)

Journée d’étude : L’Europe peut-elle être une échelle pertinente pour « l’histoire culturelle » ?

2007/2008

« Gemeinde/Commune, communauté »
Peter Blickle (Saarbrücken) et Joseph Morsel (Paris I/IUF)
Commentaire : Lothar Schilling (Francfort/Main)

« Zeremoniell, Ritual/Cérémoniel, rituel. »
Barbara Stollberg-Rillinger (Münster) et Jean-Marie Moeglin (EPHE/Paris XII)
Commentaire : Denis Laborde (CNRS/EHESS)

« Denkmalpflege, Kulturerbe/Patrimoine »
Astrid Swenson (Cambridge) et Dominique Poulot (Paris I/IUF)
Commentaire : Nabila Oulebsir (Poitiers/CRIA)

« Arbeit/Travail »
Willibald Steinmetz (Bielefeld) et Bénédicte Zimmermann (EHESS)
Commentaire : Robert SALAIS (IDHE, ENS Cachan)

« Macht, Gewalt, Herrschaft/Pouvoir, violence »
Norbert Finzsch (Köln) et Gadi Algazi (Tel Aviv)
Commentaire : Hamit Bozarslan (EHESS)

« Sattelzeit : Frühneuzeit, Neuzeit/Temps modernes, contemporanéité »
Gudrun Gersmann (DHIP) et Karine Rance (Clermont-Ferrand II)
Commentaire : Christine Lebeau (Paris I)

Journée d’étude : « Lebenswelt »/Anthropologie historique

2006/2007

« Reich/Empire »
Christian Windler (Bern) et Sabine Ullmann (Eichstätt-Ingolstadt)
Commentaire : Christine Lebeau (Paris I)

« Disziplinierung/Disciplinarisation, discipline »
Pieter Spierenburg (Rotterdam) et Marie-Thérèse Mourey (Paris-Sorbonne)
Commentaire : Robert Muchembled (Paris XIII), Falk Bretschneider (CIERA)

« Individu, Individualisierung/Individualisation »
Claudia Ulbrich (FU Berlin) et Dominique Iogna-Prat (CNRS)
Commentaire : Pierre Monnet (EHESS)

« Bild/Image »
Andrea von Hülsen-Esch (Düsseldorf) et Jean-Claude Schmitt (EHESS)
Commentaire : Elisabeth Décultot (CNRS / ENS)

« Säkularisierung/Sécularisation »
Lucian Hölscher (Bochum) et Philippe Boutry (Paris I/EHESS)
Commentaire : Sylvie Le Grand-Ticchi (Paris X)

« Öffentlichkeit/Espace public »
Patrick Boucheron, Nicolas Offenstadt (Paris I) et Rudolf Schlögl (Konstanz)
Commentaire : Antoine Lilti (ENS Ulm)

« Hof/Cour »
Mark Hengerer (Konstanz) et Nicolas Leroux (Paris IV)
Commentaire : Werner Paravicini (DHIP)

« Weltgeschichte/Histoire universelle »
Hartmut Bergenthum (Berlin) et Alexandre Escudier (Cevipof, Paris)
Commentaire : Michael Werner (EHESS)

2005/2006

« Konfessionelle Identität/Identité religieuse »
Thomas Kaufmann (Göttingen) et Christophe Duhamelle (MHFA, Göttingen)
Commentaire : Marie-Elizabeth Ducreux (CNRS, EHESS)

« Pouvoirs de l’image/Images du pouvoir »
Naima Ghermani (Amiens) et Stefan Schweizer (Düsseldorf)
Commentaire : Jean-Claude Schmitt (EHESS)

« Genèse comparée de la sémantique historique » 
Peter Schöttler (IHTP, Paris/ FU Berlin) et Otto Gerhard Oexle (Göttingen)
Commentaire : Alexandre Escudier (Cevipof, FNSP) et Joseph Morsel (Paris I, IUF)

« Selbstzeugnisse/Écritures de soi »
Kaspar von Greyerz (Basel) et Falk Bretschneider (CRIA, EHESS)
Commentaire : Anne Lagny (Lille 3)

« Reisen und Reisende/Voyages et voyageurs »
Hans Erich Bödeker (Göttingen) et Bernhard Struck (TU Berlin)
Commentaire : Wolfgang Kaiser (Paris I / EHESS)

« Physiocratie/Caméralisme »
Guillaume Garner (ENS Lyon) et Lars Behrisch (Bielefeld)
Commentaire : Christine Lebeau (Paris 1)

« Körper/Corpus, corps »
Gabriella Signori (Münster) et Nicolas Le Moigne (MHFA, Göttingen)
Commentaire : Jacques Gélis (Paris VIII) et Georges Vigarello (EHESS)

« Globalisierung/Globalisation »
Jürgen Osterhammel (Konstanz) et Reinhard Blänkner (Viadrina, Francfort/Oder)
Commentaire : Yves Cohen (EHESS)

2004/2005

« Erziehung, Bildung/Éducation, instruction »
Jean-Luc Le Cam (Brest) et Stefan Ehrenpreis (Berlin)
Commentaire : Dominique Julia (CNRS)

« Identität, Staatsbürgerschaft/Identité, citoyenneté »
Dieter Gosewinkel (WZB Berlin) et Patrick Weil (CNRS)
Commentaire : Morgane Labbé (EHESS)

« Communiquer avant l’ère de la communication : réseaux, espaces et pratiques »
Wolfgang Behringer (Saarbrücken) et Gerd Schwerhoff (Dresden)
Commentaire : Pierre Monnet (Université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines)

« Policey/Police »
Andrea Iseli (Bern) et André Holenstein (Bern)
Commentaire : Paolo Napoli (EHESS)

« L’historien et son présent au XXe siècle : les déterminations de la conscience historique »
Jean Solchany (IEP Lyon) et Lutz Raphael (Trier)
Commentaire : Christian Ingrao (IHTP, Paris)

« Konsum/Consommation »
Vincent Demont (Paris VII) et Michael North (Greifswald)
Commentaire : Marie-Louise Pelus-Kaplan (Paris VII)

« Les cadres sociaux de la connaissance : généalogies de la sociologie du savoir »
Reinhard Laube (Bielefeld) et Wolfgang Hübinger (Francfort/Oder)
Commentaire : Alexandre Escudier (CRIA/EHESS)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Monnet, « Colloque de clôture du séminaire franco-allemand « Les Mots de l’histoire » », Revue de l'IFHA, 4 | 2012, 156-164.

Référence électronique

Pierre Monnet, « Colloque de clôture du séminaire franco-allemand « Les Mots de l’histoire » », Revue de l'IFHA [En ligne], 4 | 2012, mis en ligne le 14 février 2013, consulté le 26 juillet 2017. URL : http://ifha.revues.org/451 ; DOI : 10.4000/ifha.451

Haut de page

Auteur

Pierre Monnet

Pierre Monnet est directeur de l’IFHA.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

©IFHA

Haut de page
  • Logo IFRA – Institut franco-allemand. Sciences historiques & sociales
  • Logo Goethe Universität
  • Logo Ministère des affaires étrangères
  • Logo Fondation maison des sciences de l'homme
  • Revues.org